Justin Bieber : son ancien voisin accuse maintenant son garde du corps


Justin Bieber
Justin Bieber

Jeff Schwartz, le voisin de Justin Bieber, qui l’avait précédemment accusé d’avoir vandalisé sa maison à Calabas, en Californie, en 2014, avait continué ses poursuites contre le chanteur en 2015. Il l’accusait notamment de lui avoir craché dessus lors d’une altercation en 2013, et de l’avoir menacé et harcelé, ainsi que sa femme Suzanne, avant que Justin Bieber jette des oeufs sur leur maison. Le couple a ensuite déclaré avoir souffert de détresse émotionnelle durant le temps où ils étaient voisins avec le chanteur, ainsi qu’avoir perdu une partie de leurs revenus en raison de la mauvaise publicité faite par l’incident, qui avait affecté leur entreprise de vente de voitures.

Les avocats de Justin Bieber ont proposé 25 000 dollars (environ 23 000 euros) pour régler l’affaire à l’amiable et couvrir la « douleur et la souffrance, ainsi que la détresse émotionnelle et les dommages sur la propriété » de ses voisins. Toutefois, ces derniers ont décliné leur offre, en insistant sur le fait qu’ils méritaient plus et que les dommages causés par la star canadienne excédaient 1 million de dollars (environ 917 mille euros).

Ils ont à présent poussé plus loin leur bataille juridique avec Justin Bieber en prétendant que son garde du corps a commis un crime de haine à leur encontre en leur hurlant des injures antisémites. Dans des documents obtenus par TMZ.com, les avocats du couple ont écrit : « Menacer un homme tout en le traitant de “petit juif” et en l’intimidant en lui disant : “Qu’est-ce que tu vas y faire, le juif ?” est un crime de haine. »

Les avocats de Justin Bieber, qui n’est pas accusé d’avoir tenu ces propos, ont qualifié les allégations d’absurdes. D’après le site, l’ajout des allégations de crime de haine peut aider à faire augmenter le montant des dommages que les Schwartz réclament.

Le chanteur canadien, qui aurait déboursé 80 000 dollars (environ 73 000 euros) pour les réparations de leur maison, avait précédemment plaidé la non-contestation des accusations de vandalisme qui concernaient leur conflit de 2014, et avait été mis en liberté conditionnelle, reçu une amende et l’ordre de prendre part à des travaux d’intérêt général, ainsi qu’à des cours pour apprendre à gérer sa colère. Ses avocats avaient précédemment demandé à ce que le couple passe des tests mentaux afin de prouver qu’ils luttaient vraiment toujours contre leurs problèmes psychologiques.


Comments

comments

What's Your Reaction?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

Comments 0

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Justin Bieber : son ancien voisin accuse maintenant son garde du corps

Choose A Format
Trivia quiz
Series of questions with right and wrong answers that intends to check knowledge
Poll
Voting to make decisions or determine opinions
Story
Formatted Text with Embeds and Visuals
Video
Youtube, Vimeo or Vine Embeds
Audio
Soundcloud or Mixcloud Embeds
Gif
GIF format