Angelina Jolie impliquée dans un complot pour capturer Joseph Kony

1 min


567
870 shares, 567 points
Angelina Jolie
Angelina Jolie

Angelina Jolie et son mari, Brad Pitt ont été invités par le procureur de la Cour pénale Internationale, Luis Moreno Ocampo, à aider à piéger Joseph Kony, selon les documents obtenus par le journal britannique The Sunday Times.

Joseph Kony a été inculpé par des responsables de la CPI en 2005 pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité, mais a échappé à la capture malgré une campagne menée par des célébrités visant à le traduire en justice.

Selon les documents, en 2012, Luis Moreno Ocampo a conçu un plan dans lequel Angelina Jolie et Brad Pitt seraient intégrés aux forces spéciales américaines près de la forteresse où se cachait Joseph Kony en République centrafricaine. Il devait alors être invité à un repas privé avec les stars d’Hollywood où une embuscade l’attendait.

Luis Moreno Ocampo a affirmé que l’actrice était désireuse d’aider à amener Joseph Kony devant les juges, écrivant dans un email : « Oubliez les autres célébrités, c’est elle. Elle adore l’idée d’arrêter Kony (sic). Elle est prête. Probablement Brad y ira aussi. »

Dans un courrier électronique au procureur, Angelina Jolie aurait écrit : « Brad soutient l’idée. Discutons de la logistique. Beaucoup d’amour Xxx ». Cependant, l’actrice n’a pas répondu aux emails suivants et a finalement rompu le contact avec le fonctionnaire.

Les deux acteurs ont annoncé leur séparation l’année dernière et sont actuellement en pleine procédure de divorce.

L’actrice et Luis Moreno Ocampo ont commencé à correspondre après que celui-ci a invité la star à devenir son conseiller, une offre qu’elle semble avoir décliné, et qu’il a fait l’éloge de son film de 2011, Au Pays du Sang et du Miel, qui racontait l’histoire de la guerre de Bosnie.

Joseph Kony est devenu célèbre dans le monde entier en 2012 quand une campagne sur les réseaux sociaux appelant à sa capture a emporté le soutien de célébrités, dont celui d’Angelina Jolie.

Cette année-là, elle a enregistré une vidéo appelant à l’arrestation du rebelle dans laquelle elle a déclaré : « C’est celui que nous voulons tous voir en prison. » Joseph Kony est accusé de viol, de meurtre, ainsi que d’avoir asservi des enfants et d’avoir eu recours à des enfants soldats.

Selon les emails trouvés, Luis Moreno Ocampo aurait également contacté Sean Penn et George Clooney et aurait demandé à ce dernier d’utiliser un satellite qu’il a financé pour documenter les atrocités commises lors de la guerre civile libyenne de 2011.



Comments

comments

Choose A Format
Trivia quiz
Series of questions with right and wrong answers that intends to check knowledge
Poll
Voting to make decisions or determine opinions
Story
Formatted Text with Embeds and Visuals
Video
Youtube, Vimeo or Vine Embeds
Audio
Soundcloud or Mixcloud Embeds
Gif
GIF format