Jessica Chastain travaillera tous les ans avec une cinéaste


Jessica Chastain
Jessica Chastain

Jessica Chastain est impatiente de voir Hollywood mettre en place des quotas dans le but de changer la dynamique dominée par les hommes dans l’industrie cinématographique. Mais elle insiste également sur le fait que les gens doivent « se faire un quota » eux-mêmes.

« Il y a des quotas auto-imposés que nous devrions employer dans l’industrie, a expliqué l’actrice de Zero Dark Thirty au magazine Grazia. Justin Trudeau, le premier ministre canadien, compte 50% de femmes dans son cabinet. Quand ils lui ont demandé pourquoi, il a dit que c’était parce que nous étions en 2015. Ou le scénariste et producteur Ryan Murphy : la moitié de ses réalisateurs sont des femmes. »

Inspirée par leurs exemples, elle a révélé qu’elle s’était elle aussi imposé un quota.

« Je m’en suis aussi donné un : travailler avec une cinéaste chaque année. Et je vais continuer à faire ça jusqu’à ce que je voie un vrai changement. Nous devons nous imposer des quotas nous-mêmes. »

Jessica Chastain sera vue prochainement dans le film Woman Walks Ahead, qui raconte l’histoire réelle d’une rencontre entre l’artiste et militante Catherine Weldon et l’emblématique Sioux Sitting Bull. Elle a cité les Amérindiennes comme étant un groupe souvent négligé dans l’industrie cinématographique.

« Je veux des films avec des acteurs américano- asiatiques, je veux voir un film réalisé par une Amérindienne. Parce qu’ils sont vraiment les plus ignorés », a poursuivi l’actrice d’Interstellar.

La star de 40 ans n’a pas eu peur de s’exprimer sur le scandale d’agression sexuelle impliquant le producteur Harvey Weinstein, qui a été accusé d’abus sexuel, dont plusieurs viols par des actrices et des femmes travaillant dans l’industrie cinématographique. « J’ai été prévenue dès le début, avait-elle écrit sur Twitter. Les histoires étaient partout. »

Lire aussi: Jessica Chastain : « Harvey Weinstein a tenté de m’utiliser pour rencontrer une de mes amies »

Mais dès le début de sa carrière, Jessica Chastain a pris la décision de ne pas travailler avec les auteurs présumés d’abus sexuels. « Je vais dire ce que je pense des injustices que je constate. Je n’ai pas peur », a-t-elle ajouté.


Comments

comments

What's Your Reaction?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

Lire plus de : Cinéma